samedi 20 février 2016

Zoom sur #1 : Raymond E.Feist



Je viens de terminer la légion de la terreur ce qui me donne envie de vous parler de cet auteur que je suis depuis un certain nombre d'années maintenant. J'en profite pour lancer cette catégorie qui me permettra de parler d'auteurs, de séries ou d'univers qui me plaisent et que j'aimerais vous faire découvrir.


La particularité de Feist est de ne jamais avoir changé d'univers en plus de 30 ans d'écriture ( Enfin, si, il y a eut une petite digression en 1988 avec Faërie, un roman fantastique tout simplement génial). J'ai longtemps cru que l'histoire ne se terminerait jamais. Malheureusement même les meilleures choses ont une fin, et le dernier tome de la série est sorti en 2013. Snif ! Bon, il me reste encore 4 tomes à lire et quelques hors série. Et après, je n'aurais qu'à tout relire.

 

L'auteur :


Raymond E.Feist est né en 1956 aux USA. Il fit des études d'art à l'université de Californie. C'est pendant ses années universitaires qu'il pose les premières briques de son univers en créant avec des amis un jeu de rôle qui prend place sur Midkémia,  et Kelewan, deux mondes inspirés respectivement du moyen-âge et du Japon féodal. Parallèlement, il commença à imaginer l'histoire d'un jeune garçon destiné à devenir magicien.  Deux ans après, Pug était né et, avec lui, le premier tome des chroniques de Krondor : le magicien.





 La saga :

Les aventures de Pug et de ses amis commencent en 1982 avec le magicien, premier tome de la série la guerre de la faille, aussi appelé Chronique de Krondor. 30 ans plus tard, la saga compte une trentaine de romans, repartis en 10 séries ( parfois écrite en collaboration avec d'autres auteurs, je reviendrais notamment sur la trilogie de l'empire écrite en collaboration avec  Janny Wurts ). On suit la vie des habitants de Midkémia et plus particulièrement du
royaume des Isles ( même  si c'est de moins en moins vrai au fil des tomes) sur plusieurs générations.
Ce petit royaume va connaître de nombreuses invasions, par des habitants d'autres mondes, voir d'autres dimensions. Ces "flux" entre les mondes et les dimensions sont, à mon sens la principale originalité de ce (ces) roman de Fantasy. Il faut savoir que les avis divergent beaucoup sur l'œuvre de Feist, les critiques allant d’exceptionnel à nul. Bon, accordons-nous bien là-dessus, je pense que ceux qui disent que c'est nul sont de mauvaise fois. On peut ne pas apprécier ce genre, mais de là à dire que c'est nul... Enfin, passons. La principale critique faite à Feist, c'est d'écrire des romans un peu trop commerciaux, avec de la magie, des races extraordinaires ( des dragons, des nains, des elfes, des trolls), des batailles... À ça, j'aurais deux choses à dire. Premièrement, et alors ? Si c'est bien fait, où est le problème ? Deuxièmement, si c'est vrai que les premiers tomes sont assez classiques ( ce qui ne veut pas dire qu'ils sont mauvais, bien au contraire), la suite se complexifie au fur et à mesure que les pouvoirs de Pug évoluent et avec eux sa perception du monde ( ou plutôt des mondes) qui l'entourent.  L'univers créé par Feist est sans doute le plus vaste et le plus complexe que j'ai rencontré à travers mes lectures. Chaque série amène des nouveaux éléments, voir change radicalement ce que croyions savoir de cet univers. Il faut dire qu'en trente ans, l'auteur a dû avoir le temps d'y réfléchir.Donc, petit conseil, ce qui ont soif de réflexions métaphysiques, accrochez-vous, ça vaut le coup. 
 

Les personnages :


Pug est sans doute le personnage principal, car comme je l'ai dit plus tôt, c'est un peu par ses yeux qu'on découvre l'univers. Il est surtout l'un des seuls à rester du début jusqu'à la fin, et est condamné à voir mourir tout ceux auxquels il tient. Mais paradoxalement, s'il est le personnage principal de la saga, chaque série à ses propres personnages principaux, et à part la première, ce n'est jamais lui. 

Personnellement, j'ai évolué un peu de la même façon que Pug dans mon rapport avec les personnages. Je me suis énormément attaché aux personnages du début (Jimmy les mains vives aura toujours une place privilégiée dans mon cœur). Puis, au fur et à mesure qu'ils disparaissaient et étaient remplacés par des nouveaux, j'ai pris plus du recul. Je trouve de l'intérêt dans leurs aventures, mais je sais qu'au tome suivant, voir au chapitre suivant ( Feist n'hésite pas à tuer ses personnages), ils seront morts ou vieux et impotents, donc je m'attache moins à eux. L'histoire étant devenu dans le même temps plus complexe, la transition s’est plutôt bien passée. Les événements ayant maintenant des répercussions sur plusieurs mondes et plus seulement sur le royaume des Isles, il est normal de moins s'intéresser au sort individuel des personnages.

Chronologie :

Un petit défaut de cette saga est que ce n'est marqué nulle part sur les livres que les séries appartiennent à quelques choses de plus grand, et qu'il vaut mieux avoir lu les tomes précédents pour tout comprendre et surtout pour apprécier le livre à sa juste valeur ( si quelqu'un de Bragelonne passe par là ). Voici donc l'ordre chronologique des séries de Feist.

LES CHRONIQUES DE KRONDOR (aussi appelées La Guerre de la faille)
Tome 1 : Magicien
Tome 2 : Silverthorn
Tome 3 : Ténèbres sur Sethanon

LE LEGS DE LA FAILLE
Tome 1 : Krondor : La Trahison
Tome 2 : Krondor : Les Assassins
Tome 3 : Krondor : La Larme des dieux

LES NOUVELLES CHRONIQUES DE KRONDOR (aussi appelées L'Entre-deux-Guerres)
Tome 1 : Prince de sang
Tome 2 : Le Boucanier du roi

LA GUERRE DES SERPENTS
Tome 1 : L'Ombre d'une reine noire
Tome 2 : L'Ascension d'un prince marchand
Tome 3 : La Rage d'un roi démon
Tome 4 : Les Fragments d'une couronne brisée

LE CONCLAVE DES OMBRES
Tome 1 : Serre du faucon argenté
Tome 2 : Le Roi des renards
Tome 3 : Le Retour du banni

LA GUERRE DES TÉNÈBRES
Tome 1 : Les Faucons de la nuit
Tome 2 : La Dimension des ombres
Tome 3 : La Folie du dieu noir

LA GUERRE DES DÉMONS
Tome 1 : La Légion de la terreur ( j'en suis là )
Tome 2 : La Porte de l'enfer

LA GUERRE DU CHAOS
Tome 1  :un royaume assiégé
Tome 2 : une couronne en péril
Tome 3 : la fin du magicien

 
 Je mets à part la trilogie de l'empire, que Feist à coécrit avec Janny Wurts. Chronologiquement, il
se passe en même temps que la guerre de la faille, mais sur Kelewan, mais il y a très peu de référence à ce qui se passe sur Midkémia et il peut être lu de manière totalement indépendante. C'est vraiment une trilogie à part qui mériterait sa propre critique. Pour ma part, je l'ai trouvé encore plus intéressante que le reste de l'œuvre de Feist. Beaucoup plus féminine aussi parce qu'il faut l'avouer, l'œuvre de Feist est plutôt masculine et manque un peu de personnages féminins. Cette trilogie prend place dans un univers inspiré du Japon médiéval, donc dans une société très différente du modèle anglo-saxon surutilisé en Fantasy, avec des codes sociaux radicalement opposés. L'histoire raconte l'élévation sociale d'une jeune fille obligée de prendre la tête de son clan après que son père et son frère se soient fait assassiner. L'évolution de ce personnage dans une société profondément patriarcale est vraiment passionnante, et l'univers est un vrai dépaysement. Vraiment, c'est une œuvre que je conseille.



LA TRILOGIE DE L'EMPIRE - Co-écrit avec Janny Wurts
Tome 1 : Fille de l'empire
Tome 2 : Pair de l'empire
Tome 3 : Maîtresse de l'empire






nb : Vous êtes auteur(e), et vous aimeriez que je parle de vous dans cette rubrique ? N'hésitez pas à me contacter, j'aimerais beaucoup insérer des interviews d'auteurs et de professionnels du livre sur mon blog.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire